Quand consulter un ostéopathe pour votre nourrisson ?

Les principales indications de l'ostéopathie chez le nourrisson sont:

Le torticolis du nourrisson : caractérisé par la tête de votre bébé très fréquemment tournée du même coté La plagiocéphalie, ou crâne plat. Votre ostéopathe Camille Pinault et  votre ostéopathe Pierre Schweighoffer, intervenant auprès de votre bébé sur Strasbourg (proche Schiltigheim, Lingolsheim, Bischeim), aident le crâne à se remodeler et ainsi évite la formation de dysfonctions ostéopathiques crâniennes. Les plagiocéphalies sont dans la majorité des cas bénignes, mais peuvent être à l’origine d’otites plus fréquentes

Les coliques du nourrisson, elles disparaissent généralement à l'âge de six mois. Il n'existe pas de traitement médical, cependant votre ostéopathe peut soulager le nourrisson sujet aux coliques.

Les RGO ou régurgitations, les reflux sont normaux chez le nourrisson mais votre ostéopathe peut aider à diminuer la fréquence de ces derniers et soulager votre enfant.

Les otites fréquentes

En cas de troubles du sommeil, l'ostéopathie peut aider votre nourrisson à faire de meilleures nuits et des siestes plus réparatrices.

Il est conseillé de consulter un ostéopathe pour votre bébé dans le mois suivant l’accouchement, et  en particulier lorsqu'une une aide médicale (de type forceps, spatules,... ) a été utilisée lors de l'accouchement. Ces accouchements créent plus de pression sur le crâne. Par ailleurs, si l'accouchement est trop court (moins de deux heures) ou trop long (plus de neuf heures), ou bien par césarienne, il est conseillé de faire une consultation chez votre ostéopathe.

La consultation en ostéopathie du nourrisson doit se faire en complément d'un suivi pédiatrique régulier.